L'accessibilité et moi...

Si on me parle d'accessibilité, la première chose qui me vient à l'esprit, c'est qu'une fois qu'on met un pied dedans, les possibilités sont infinies.

Lorsque j'ai commencé à travailler dans ce domaine en 2005, je n'imaginais pas tout ce qui s'offrait à moi et surtout je ne pensais pas qu'on pouvait autant faire changer le monde, rien qu'en se posant de simples questions...

Et si c'était moi qui ne voyais pas ? Si c'était moi qui n'entendais pas ? Si c'était moi qui avais un enfant malade ou en fauteuil roulant ? Devrais-je cesser de sortir ? De visiter ? De découvrir ?

Pour moi créer de l'accessibilité, c'est simplement une évidence.

Aussi évident que de créer une offre pour un public scolaire, une famille, un groupe de retraités...

 

Pourquoi mettre des barrières simplement parce qu'on est différent ?

Où commence la différence ?

Difficile de le savoir, puisque le ressenti de chacun est différent.

Chacun a sa propre vision de la différence.

 

Pour moi faciliter l'accès à tous, c'est être un peu plus humain, se mettre à la place de l'autre.